Sandrine Morard (SoftLaw) : “Notre logiciel permet à l’avocat de se concentrer sur son expertise”.

Elle a quitté le droit pour l’informatique. En mars dernier avec SoftLaw, un logiciel dédié aux professionnels du droit, l’ex-avocate se lance dans l’aventure entrepreneuriale. Une initiative saluée par l’incubateur du barreau de Paris, qui lui a remis son prix de l’innovation le 3 décembre dernier.

A lire aussi

2 Comments

Leave a Comment